Retour
LOGEMENTS COLLECTIFS

LOGEMENTS COLLECTIFS

un site à l’interface
Le secteur des Quatre chemins est un site à l’interface. Interface entre des activités commerciales et résidentielles, mais également interface entre des secteurs résidentiels de nature très variable, et des ouvrages fonctionnels de grande dimension. L’épannelage général, l’épaisseur des bâtiments, leurs orientations sont donc pensées dans l’objectif de concilier la fabrication d’un environnement unitaire et la prise en compte les différentes facettes du site.

maillage résidentiel
Cette stratégie contextuelle se superpose, à l’échelle des deux îlots, à des principes d’organisation qui visent à inscrire les différents bâtiments dans le réseau des espaces publics ou semi-publics du quartier, et à subdiviser de ce fait l’ensemble des logements en des unités appropriables. Ce maillage résidentiel renforce le découpage de l’opération en cinq résidences, qui rassemblent de 20 à 80 logements selon leur taille. Chacune de ces résidences est organisée autour d’un jardin central en pleine terre et rassemble des typologies de logement très variées.

stratification urbaine
Le troisième champ structurant de notre projet concerne son évolution sur le long terme et sa logique de strate. Afin de renforcer la dynamique publique de l’opération, les deux niveaux inférieurs sont organisés sur des principes constructifs et distributifs similaires. La logique d’accès indépendant propre aux commerces est ainsi étendue à tous les logements situés dans ces niveaux inférieurs, offrant ainsi une multitude d’interface entre espaces privés et espaces publics. Le caractère unitaire de cette strate basse est renforcé par un principe structurel qui autorise une grande mutabilité de ces espaces sur le long terme (refends ou poteaux porteurs et façades légères à ossature bois).

diversité typologique
Afin de répondre à la diversité des situations, et d’offrir une grande variété dans les types d’habitat, deux grandes familles de bâtiments sont proposées (collectif et intermédiaire), chacune déclinant trois typologies distinctes. Six types alternent ainsi au sein de l’emprise foncière, l’organisation de chacun répondant à des contraintes contextuelles particulières.

PROGRAMME : 210 LOGEMENTS COLLECTIFS
ARCH. ASSOCIES : BAST
MO : FAYAT IMMOBILIER
AMENAGEUR : LA FAB
BUDGET : 23,5 M€ HT
LIEU : MERIGNAC (33)
CALENDRIER : CONCOURS 2018
LOGEMENTS COLLECTIFS - 1
LOGEMENTS COLLECTIFS - 2
LOGEMENTS COLLECTIFS - 3
LOGEMENTS COLLECTIFS - 4
LOGEMENTS COLLECTIFS - 5
LOGEMENTS COLLECTIFS - 6
LOGEMENTS COLLECTIFS - 7